La Confrérie de TerMonde Index du Forum
 
 
 
La Confrérie de TerMonde Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 
La trip-hop qu'est ce que c'est au juste?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Confrérie de TerMonde Index du Forum -> Zone Publique -> Les différentes Passions -> Musique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pixies
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2007
Messages: 1 503
Sexe: Masculin
Anniversaire: 09/05/1972
signes: taureau 21 avril – 21 mai
chinois: rat
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: 26/06/2009 19:10:30    Sujet du message: La trip-hop qu'est ce que c'est au juste? Répondre en citant

Le mouvement Trip-hop :

Présentation :

La trip-hop est une musique hybride issue de nombreuses influences musicales, qui produit des ambiances sophistiquées et des rythmes plutôt calmes... La base musicale électronique est généralement agrémentée d'instruments acoustiques, voire même d'ensembles classiques (violons, cuivres...), et parsemée d'extraits sonores (les "*samples") glanés dans des compositions pré-existantes.

Ce mouvement est né dans les années 90 et est à la base indéfinissable car il y a une foultitude d'influences, jazz, blues, électro, house, musique de film, soul, reggae, funk, pop, rock, rock progressif, dub, krautrock, indus etc. Sans compter les sous genres qui se greffent d'année en année! Le seul point commun est une rythmique hip hop (souvent lente), une ambiance planante, mélancolique (parfois même sombre) et une recherche expérimentale dite "laborantine" par certains spécialistes, sans oublier du *sampling soit par des son, soit par la superposition ou répétition de voix et surtout le plus important ce mouvement vient d'Angleterre et plus particulièrement de Bristol dont les fondateurs sont
Portishead

Massive Attack

et Tricky
.

Massive Attack et Tricky (ex Massive Attack d'ailleurs) abordent plutôt une trip-hop aux influences soul, hip-hop et reggae alors que Portishead se nourrit plutôt de pop, jazz, blues et musique de films (James Bond par exemple) tout en conservant une rythmique et des scratch hip-hop.


D'ailleurs le mot trip-hop a été inventé par un rédacteur du magazine Mixmag, en abréviation d'"**Abstract hip-hop", et comme allusion aux nappes de synthés atmosphériques de certains morceaux.

Souvent cette musique est issue d'un travail individuel exemples Tricky, DJ Cam, DJ Krush,
Moby
,
Recoil (Alan Wilder ex depeche mode)
,
DJ Shadow
,
Howie B
,
(souvent les gens font appelle à eux pour bidouilleur et produire un album ou même parfois pour remixer un hit, dont leurs grands frères sont Brian Eno pour la production et Adrian Sherwood le fameux papa des remix On-U-Sound) ou encore parfois d'un duo (comme par exemple Air, Matmos (couple gay d'ailleurs)) ou même d'un groupe ou plutôt "collectif" qui évolue perpétuellement (avec un noyau central de 2-3 membres) tout comme leur musique d'où la nécessité de dire plutôt collectif exemples Portishead, Massive Attack, Goldfrapp,
UNKLE
(il travaillent de la manière suivante, ils font appelle à différents artistes pour composer un morceau chacun (genre Tom York de Radiohead, Richard Ashcroft de the Verve) et ensuite le morceau est mixé par UNKLE, et de cette manière là ils ont construit quelques albums),
Archive
,
Bjork avec Matmos
,
Gorillaz
,
et Morcheeba

pour ne citer que les plus connus.

* Le Sample ou Sampling :
- Un échantillon (sample en anglais) est un extrait de musique ou un son réutilisé dans une nouvelle composition musicale, souvent joué en boucle. L'extrait original peut être une note, un motif musical ou sonore quelconque. Il peut être original ou réutilisé en dehors de son contexte d'origine.

- L'échantillonnage (sampling en anglais) peut être réalisé avec un échantillonneur (sampler en anglais), qui peut être un équipement électronique ou un programme informatique sur un ordinateur. Il est également possible d'échantillonner avec des boucles de bande magnétique sur une machine reel to reel.


** L'abstract hip-hop : est un courant du hip-hop se démarquant du reste de la scène rap par de nombreux aspects : thèmes très éloignés des préoccupations habituelles du hip-hop (faits de société, gangs, criminalité, politique, inégalités) et où l'on retrouve plus volontiers des paroles poétiques, abstraites, en général dénuées de tout message velléitaire et/ou engagé, mais chargées d'une substance se voulant éthérée, subtile, lyrique. Certaines productions relevant de l'abstract hip-hop peuvent être complètement dénuées de paroles, auquel cas on désigne parfois ce sous-genre comme « hip-hop instrumental ».

Les tempos sont plus lents, et choisis dans une gamme sonore souvent expérimentale, parfois difficile d'accès, faisant généralement la part belle à de longues nappes synthétiques associant des sonorités d'horizons variés, travaillés ensemble à l'aide des outils habituels de la scène DJ : mixes, samples, scratches plus rarement. Certains comparent l'émergence de l'abstract hip-hop (au milieu des années 90) à l'apparition du rock progressif à la fin des années 1960 : on retrouve en effet la grandiloquence sonore, l'utilisation de thématiques musicales empruntées à d'autres genres, des morceaux longs et étoffés, des paroles complexes et fréquemment impénétrables, la mise au point de « concept albums », une recherche technique poussée, etc.

De par son éloignement du terreau identitaire du rap et donc de l'association à une culture particulière, on pourrait s'attendre à une large diffusion de cette musique. Or, l'abstract hip-hop reste au contraire encore cantonné à une frange mineure de l'auditoire hip-hop, malgré un succès critique indéniable.

C'est le lien le plus fourni en matière de dénombrement de groupes (et surtout le classement est fait par pays) mais aussi pour connaitre leurs différents albums... désolé il est en Anglais mais comme je l'ai dit c'est le plus complet. ---> http://tripofagia.sites.uol.com.br/artistas-paises-en.htm

Je vous mets l'explication d'un historien très fournie (c'est un peu long mais bon, tout ce qui est long est bon!) :
"Racines et influences

Pour mieux comprendre le trip-hop, il convient de revenir aux créateurs majeurs du hip-hop, style né avec les années 80 : Africa Bambataa, Public Enemy, Eric B & Rakim, A Tribe Called Quest, Grandmaster Flash, bref tous ceux qui définirent le rap. Une grande partie des musiciens trip hop, dont l'incontournable DJ Shadow (ou son alter-ego japonais DJ Krush), se déclarent très influencés par le travail de ses défricheurs.

La soul tient aussi une place très importante dans le trip-hop. Musique noire par excellence, c'est là que le trip hop a puisé tout son feeling, s'inspirant des plus grands: Isaac Hayes, Marvin Gaye et une grande partie des artistes des labels Motown et Stax.

Isaac Eyes autre influence importante, les musiques populaires symphoniques des années 60/70 ou l'easy listenning, de Michel Legrand à Quincy Jones, en passant par Burt Bacharach ou Erik Satie.D'un point de vue plus expérimental, les travaux de Brian Eno ou Can sont aussi des sources d'inspiration.

L'Angleterre : un terrain propice

A la fin des années 80, une vague électronique groovy voit le jour en Angleterre. Le dub du label On-U-Sound (du grand producteur Adrian Sherwood), la house déjantée comme celle de Coldcut (le morceau Beats&Pieces) explosent alors en même temps qu'un nouveau phénomène: l'acid-jazz. Ce mouvement, qui mêle le funk, le jazz ne sera qu'une mode (avec US3 ou les Brand New Heavies), mais préparera le terrain à l'arrivée du trip-hop.

Les pionniers

DJ Shadow L'un des actes fondateurs du trip hop est sans doute l'album Blue Lines de Massive Attack, qui parait en 1991, avec ses métissages imparables de soul, de hip-hop et de reggae. La ligne directrice est donnée: quelque part à Londres, un certain James Lavelle créé en 1993 le label Mo'Wax et rencontre Josh Davies, alias DJ Shadow. Ce dernier signera le premier maxi orienté hip-hop du label, In Flux, disque désormais culte qui annonçait l'arrivée d'un abstract hip-hop expérimental et ouvert. Mo'Wax continue depuis dans cette direction, où le jazz et le hip-hop se mêlent aux musiques ambient électroniques (les compilations Headz sont assez représentatives de la tonalité de ce label).

En 1994 Bristol est de nouveau au centre des préoccupations: Portishead sort son premier album Dummy, ou le trip-hop se découvre une âme mélancolique. Originaire cette même ville, un certain Tricky (ex Massive Attack) nous prodigue son brutal mais excellent Maxinquaye. C'est alors que le terme trip hop est créé par un rédacteur du magazine Mixmag, en abréviation d'"Abstract hip-hop", et comme allusion aux nappes de synthés atmosphériques de certains morceaux.

Un autre label voit le jour en 1993, il s'agit de Pussy Foot Records. Son créateur est le producteur très en vue Howie B (il a travaillé avec Tricky, Björk, U2...). Des artistes comme Naked Funk ou Sie sont découverts sur ce label funky, hip-hop et atmosphérique.

Un mouvement sans frontières

DJ Cam Bien que le trip-hop soit en très grande partie d'origine britannique, on trouve de très bons groupes aux Etats-Unis comme Thievery Corporation ou Tranquility Bass, respectivement influencés par le dub et le psychédélisme des années 60.

En Belgique, on trouve le groupe Hooverphonic et le label SSR/Crammed (Snooze, Juryman VS Spacer). L'Autriche est quant à elle l'une des places les plus réputées pour le lounge électronique, avec notamment Kruder & Dorfmeister, les Sofa Surfers ou encore Waldeck. L'Allemagne n'est pas en reste avec les labels Infracom et Compost (ce dernier abritant les brilliants Jazzanova).

La France quant à elle possède deux atout de taille: le talentueux DJ Cam, surnommé l'homme qui fait pleurer les platines remarqué avec les albums Underground Vibes (1995) et Substances(1996), ainsi que le duo La Funk Mob, signé sur Mo'Wax. D'autre part, toute une scène s'est dévellopée, parfaitement représentée par les compilations Source Lab et le label Yellow Production (Mighty Bop, La Yellow 357). 1998 aura vu quant à elle la naissance d'un nouveau label français de qualité, sobrement baptisé Catalogue (Avia, Williams Traffic, Telepopmusik).

Les nouveaux

Créé en 1996 à Bristol, le label Cup Of Tea s'est depuis illustré par une ligne directrice de qualité, redéfinissant toute la musique des années 70 (soul, reggae, musique de film) au goût du jour. Rythmes mat et nappes étranges caractérisent le "son" Cup Of Tea, avec des groupes comme Statik Sound System, Receiver, Monk & Canatella ou Crustation. Hélas le label semble avoir fermé boutique en 1999. Dommage.

Toujours à Bristol, Massive Attack a aussi fondé sa maison de disque: Melankolic. Signalons juste les talentueux Alpha et Craig Armstrong, véritable révélations de 97.

De nombreux autres labels, moins marqués trip-hop, mais tous aussi intéressants, existent aussi en Angleterre: Grand Central (orienté hip-hop/soul avec notamment Rae & Christian et Aim), Wall Of Sound (les adeptes du big beat Propellerheads, Akasha ou Les Rythmes Digitales dans un autre registre), Warp (plus électronique, avec Plaid, Aphex Twin, Boards Of Canada mais aussi Nightmares On Wax par exemple), Ninja Tune (au son indéfinissable, voir Coldcut, The Herbaliser ou Mr Scruff), Pork Records (qui abrite Fila Brazillia)."
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/06/2009 19:10:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ska
Elfe Solaire

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2007
Messages: 270
Sexe: Masculin
Anniversaire: 03/11/1989
signes: scorpion 23 octobre – 22 novembre
chinois: serpent
Localisation: Morangis
Loisirs: sport

MessagePosté le: 18/10/2009 16:08:18    Sujet du message: La trip-hop qu'est ce que c'est au juste? Répondre en citant

Un puir de science que tu es !

Tu as volé ça d'où ?? En tout cas merci je vais pouvoir me la péter maintenant ! ange rouge souriant
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Big bisous !
Revenir en haut
Pixies
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2007
Messages: 1 503
Sexe: Masculin
Anniversaire: 09/05/1972
signes: taureau 21 avril – 21 mai
chinois: rat
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: 21/10/2009 20:50:45    Sujet du message: La trip-hop qu'est ce que c'est au juste? Répondre en citant

Disons que je cherche avec google et dès que je trouve un ou plusieurs sites qui m'intéressent et qui complètent les choses que je ne savais pas, soit je fais une synthèse ou si c'est trop long je repompe.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/08/2018 10:17:54    Sujet du message: La trip-hop qu'est ce que c'est au juste?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Confrérie de TerMonde Index du Forum -> Zone Publique -> Les différentes Passions -> Musique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com